Qu’est-ce que la contraception mécanique ?

La contraception, il y en a pour tout le monde et pour tous les gouts! La preuve, si vous trouvez que les méthodes naturelles sont peu fiables, que vous ne supportez pas les méthodes contraceptives hormonales, la contraception mécanique est faite pour vous. Mine de rien, cette méthode remporte un franc succès en Europe et aux Etats Unis. Voici donc tout ce qu’il y a à savoir là-dessus.

Choisir sa contraception mécanique

1- Présentation de la contraception mécanique

Il s’agit d’une méthode contraceptive qui a pour objectif de mettre une sorte de barrière entre les spermatozoïdes et l’ovule bloquant de ce fait la fécondation. Il y a toute une panoplie de moyens de contraception mécaniques;

  • Le préservatif masculin: un petit objet en forme de tube en latex qu'on place sur la verge en érection avant le rapport. Ce qui est intéressant, c'est qu'il existe en plusieurs modèles, tailles, ou même de senteurs. Il n'est utilisable qu'une seule fois, et à retirer immédiatement après le rapport. Il est facilement transportable, vous le mettez dans votre poche et basta!
  • Le préservatif féminin. Et oui, ce n'est pas qu'une affaire d' hommes mesdames! moins discret qu'un préservatif masculin, mais tout aussi efficace, le préservatif féminin est un petit tube cylindrique à mettre dans le vagin jusqu'au col de l'utérus, avant le rapport. si vous ne supportez pas le latex, vous pouvez en choisir un en polyuréthane ou en nitrile synthétique. Il n'est utilisable qu'une seule fois.
  • Le stérilet ou Dispositif Intra-utérin en cuivre. C'est un petit objet en forme de T qui épouse parfaitement la forme de l'utérus. Bien que majoritairement en plastique, certaines parties sont en cuivre et c'est ce qui agit directement sur les spermatozoïdes en les altérant. C'est aussi le cuivre qui va bloquer la progression de l'ovule vers l'utérus. Il est donc doublement efficace. De plus, plusieurs tailles sont disponibles en fonction de l'utérus. Son plus grand atout réside dans le fait qu'il ne se change que tous les 4 à 10 ans, donc pas trop contraignant.li>
  • Le diaphragme, à mettre dans le vagin en recouvrant le col de l'utérus. Il fait office de barrage entre les spermatozoïdes et l'utérus. Il faut le placer entre 30 minutes et 4heures grand maximum avant le rapport, et le garder 4 heures après, mais ça peut aller jusqu'à 2 jours. Contrairement au préservatif, il est réutilisable, il suffit juste de le laver avec de l'eau et du savon et le remettre dans sa boite. Et pour plus d'efficacité, on peut utiliser en même temps un spermicide.
  • </ul>

    2- Les avantages

    Un des plus grands avantages des contraceptifs mécaniques est que vous n'avez pas à subir les inconvénients des contraceptifs hormonaux, on parle bien sûr des maux de tête, des prises de poids, des vertiges... un grand ouf de soulagement! Il a aussi l'avantage d'être moins contraignant et d'être facile à utiliser, sauf pour le stérilet et le diaphragme qui nécessitent l'intervention d'un médecin. Les préservatifs, on en trouve partout, et c'est pas cher, surtout pour les préservatifs masculins. Les contraceptifs mécaniques sont sûr de 90% à 95% si toutes les précautions liées à l'usage sont minutieusement respectées. Le DIU peut même aller jusqu'à un taux d'efficacité de 98%. Et contrairement aux autres moyens de contraception, le préservatif, que ce soit masculin ou féminin, est le seul capable d'éviter non seulement une grossesse non voulue mais aussi de protéger contre les IST et le VIH/SIDA

    3- Les risques

    Outre le fait que c'est un tue-l-amour notoire, les risques de déchirure pour le préservatif sont élevés si il y a une fausse ou une mauvaise manipulation, annulant ainsi toutes ses actions protectives. Le stérilet en cuivre, tout comme le stérilet hormonal, peut provoquer quelques désagréments si la femme ne le tolère pas.